Au Fil du Temps

Au Fil du Temps

Menu
Le cippe de Pérouse

Le cippe de Pérouse

Le cippe de Pérouse au musée archéologique national de l'Ombrie (photo de Giovanni Da l'Orto 2006)

Le cippe de Pérouse au musée archéologique national de l'Ombrie (photo de Giovanni Da l'Orto 2006)

Rappelons que le cippe est ici une borne de délimitation de terrain.

C'est évidemment une des pièces maîtresses du musée puisque cette borne en travertin est pour le moment le seul document de 130 mots étrusques d'un contenu juridique d'Etrurie méridionale du IIIè-IIè s. av. J.C.

Elle a été trouvée par hasard dans un champ en 1822 à COLLE SAN MARCO au nord de Pérouse..

Que dit-elle ?

Il s'agit d'un jugement d'arbitrage rendu entre deux familles pour une propriété de terrain.

L'acte est passé entre la famille VELTHINA de Pérouse et celle d'AFUNA de Chiusi sur l'usage d'une propriété dans laquelle se trouvait une tombe des VELTHINA.

Il est très difficile de le  déchiffrer car il contient une grande proportion d'hapax (mot utilisé une seule fois) en vocabulaire et en flexion verbale.

Inscription du cippe (photos de SBA Umbria et Russian book.og.GS Grinevich.)
Inscription du cippe (photos de SBA Umbria et Russian book.og.GS Grinevich.)

Inscription du cippe (photos de SBA Umbria et Russian book.og.GS Grinevich.)

Cette longue inscription figure en fait de face et sur la partie latérale gauche de la borne.

Puisque nous avons eu l'occasion d'aborder un peu d'épigraphie étrusque (en toute humilité et sous toutes réserves ! ), voici quelques clés à défaut d'une traduction parfaitement inenvisageable pour le moment.

Vite, retrouvez un alphabet étrusque (récent : IVè-Ier s.av.J.C.) !

 

Des précisions sur cette partie de face:

(t)eurat  Larth Rezu : le nom du juge ( tevarath serait une ancienne graphie et désigne l'arbitre d'une scène de combat)

ame : est signé

vach : pacte

Lautn : famille

"ame vach Lautn Velthinas estla Afunas" : "ceci est l'accord de la famille Velthina et de celle d'Afuna"

tesns teis rasnes : étrusque (source du droit de la terre de ce peuple)

naperXII : mesure de surface

tularu : notion de frontière

Velthinathuras taura : tombe des Velthina

Partie faciale.:  quelques commentaires pour les parties encadrées en bleu .

Partie faciale.: quelques commentaires pour les parties encadrées en bleu .

Inscription latérale gauche.

Inscription latérale gauche.

Sur le côté gauche et dans l'encadré bleu :

ich : comme 

ca : cela

zichuche : a été écrit

cecha : au-dessus

Cet article mérite d'être complété et il le sera dès que j'aurai précisé certains points de la transcription proposée par les services du musée national de l'Ombrie. Mais si l'on ne traduit pas ce texte en détail, nous en avons découvert le contenu général et sa composition.

En préambule, le nom de l'arbitre (ou du témoin de l'acte) qui appartient à la famille REZU de Pérouse;

Suit l'exposé du jugement entre les familles VELTHINA et AFUNA (de Pérouse et de CHIUSI). Le terrain appartenant aux VELTHINA doit être partagé avec les AFUNA  mais sur la partie revenant aux AFUNA se trouve une sépulture familiale des VELTHINA (Velthinathuras taura) et les VELTHINA gardent donc des droits (selon un droit étrusque : tesne rasne) sur cette partie du terrain.

Enfin une formule finale de type ombrien comme on en trouve sur les tables eugubines ( de Gubbio).