Au Fil du Temps

Au Fil du Temps

Menu
Orvieto : la nécropole de la Cannicella (3)

Orvieto : la nécropole de la Cannicella (3)

Intérieur de la tombe Hescanas avec sarcophages et une urne portant le nom de la famille.
Intérieur de la tombe Hescanas avec sarcophages et une urne portant le nom de la famille.Intérieur de la tombe Hescanas avec sarcophages et une urne portant le nom de la famille.

Intérieur de la tombe Hescanas avec sarcophages et une urne portant le nom de la famille.

La tombe des HESCANAS (IVè s. av. J.C.)

Trouvée en 1883 à Castel Rubello, on y accède par un long dromos creusé dans le sol qui mène à une seule grande chambre rectangulaire, au toit à double pente.

Une banquette avec trois sarcophages et une urne funéraire.

Les fresques très endommagées ont tout de même l'avantage d'être restées in situ.

Comme pour la tombe Golini, elles présentent encore d'intéressantes références à un parcours initiatique du défunt (LARIS HESCANAS) dans l'Au-delà. On le retrouve sur un char tiré par deux chevaux blancs, suivi d'un cortège de personnages où figurent aussi des divinités ailées (génies ou démons), des musiciens, qui montrent le prestige, l'importance sociale et politique de la gens.

On retrouve aussi le thème du banquet mixte des membres de la famille Hescanas.

 

 

 

Ce dessin permet de lire le nom d'un jeune homme pieds nus, porteur d'un bâton : petinate hescaras.

Qui est-il exactement ? Où va-t-il avec son bâton ? Il passe devant une belle table tripode à pieds caprins, dans un décor d'arbustes (oliviers ?). Cette table donne un aperçu de  la richesse de la maison: vaisselle de bronze avec quatre grands vases, un cratère à volutes, deux stamnos, deux petits vases.

Une autre table de ce type (mais avec trois pieds de cheval), couverte elle aussi de vases et d'une série de petites aiguières de taille en dégradé apparaît déjà dans la tombe GOLINI II. 

 

Orvieto : la nécropole de la Cannicella (3)
Fresque assez peu lisible de la tombe des Hescanas avec un dessin de la partie gauche qui montre une divinité ailée en marche portant un vase et une sorte d'assiette...Elle semble très affairée ! A gauche, un serviteur, un vase à la main.Fresque assez peu lisible de la tombe des Hescanas avec un dessin de la partie gauche qui montre une divinité ailée en marche portant un vase et une sorte d'assiette...Elle semble très affairée ! A gauche, un serviteur, un vase à la main.

Fresque assez peu lisible de la tombe des Hescanas avec un dessin de la partie gauche qui montre une divinité ailée en marche portant un vase et une sorte d'assiette...Elle semble très affairée ! A gauche, un serviteur, un vase à la main.