Au Fil du Temps

Au Fil du Temps

Menu
Pérouse

Pérouse

Pérouse: la porte d'Auguste (ancien arc étrusque avec une décoration caractéristique de cinq boucliers ronds encadrés de pilastres ioniens). .Pérouse: la porte d'Auguste (ancien arc étrusque avec une décoration caractéristique de cinq boucliers ronds encadrés de pilastres ioniens). .

Pérouse: la porte d'Auguste (ancien arc étrusque avec une décoration caractéristique de cinq boucliers ronds encadrés de pilastres ioniens). .

Après Volsinii, un plus au nord, se trouve Pérouse, autre grande cité de la Ligue étrusque dont il reste peu de traces apparentes sinon des sections de l'imposante muraille défensive (du VIè au IIè s. av. J.C) en gros blocs carrés de travertin (sur 3 km et de presque 3 m de large). Elle défendait la cité primitive perchée sur une colline escarpée dominant une large plaine et la vallée du Tibre. Trois portes monumentales sur sept sont étrusques (parfois remaniées). La porte Marzia, la porte de la Mandorla, l'Arco etrusco (la porte dite d'Auguste mais qui a porté bien d'autres noms depuis le VIIè siècle...). Cette porte est flanquée de deux tours trapézoïdales qui semblent d'origine aussi.

Pour ceux qui ont du temps, lire :http://www.persee.fr/doc/mefr_0223-5102_1980_num_92_2_1256#

C'est un article de Pol DEFOSSE de l'Université Libre de Bruxelles sur les remparts de Pérouse : contribution à l'histoire de l'urbanisme préromain. 1980.

  

La porte étrusque et ses deux tours.

La porte étrusque et ses deux tours.

Il faut avouer que la recherche archéologique n'est pas aisée dans cette ville dont l'occupation a été continue depuis sa création ! Elle a été rasée, reconstruite, étendue; l'enceinte étrusque a été doublée en partie par une autre d'origine médiévale, envahies toutes deux par la végétation...

Bref, nous devons surtout visiter le musée archéologique national de l'Ombrie qui reste très impressionnant et renferme des merveilles !

Nous en découvrirons quelques unes.

Le musée archéologique national de l'Ombrie à Pérouse (photos de Louis Garden) situé dans le grand cloître du couvent San Domenico.Le musée archéologique national de l'Ombrie à Pérouse (photos de Louis Garden) situé dans le grand cloître du couvent San Domenico.
Le musée archéologique national de l'Ombrie à Pérouse (photos de Louis Garden) situé dans le grand cloître du couvent San Domenico.Le musée archéologique national de l'Ombrie à Pérouse (photos de Louis Garden) situé dans le grand cloître du couvent San Domenico.

Le musée archéologique national de l'Ombrie à Pérouse (photos de Louis Garden) situé dans le grand cloître du couvent San Domenico.