Au Fil du Temps

Au Fil du Temps

Menu
Les gorgones

Les gorgones

GORGONEION d'époque archaïque. (Dessin d'une terre cuite trouvée en 1836 sous le Parthénon).

GORGONEION d'époque archaïque. (Dessin d'une terre cuite trouvée en 1836 sous le Parthénon).

Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !
Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !

Gorgones gréco- étrusques qui effraient quiconque les aperçoit...Mais certaines sont franchement grotesques !

A parcourir les motifs de décorations architecturales ou iconographiques étrusques et grecques, on s'aperçoit que nombreuses sont les représentations de GORGONES...

En voici quelques unes rencontrées dernièrement et l'on comprend mieux les raisons pour lesquelles elles ont hanté l'imaginaire des artistes depuis la plus haute antiquité.

CLIC SUR LA GALERIE DE PHOTOS CI DESSUS;

Mais qui sont ces Gorgones de la mythologie grecque ?

Trois soeurs, trois monstres, la tête auréolée de serpents furieux, les lèvres armées ou blindées de défenses de sanglier, tirant très souvent la langue, des mains de bronze, des ailes d'or...Ce sont les filles de Phorcys et de Céto, à savoir : STHENO,  EURYALE et MEDUSE, un trio infernal !

Seules les deux premières sont immortelles et pourtant c'est Méduse qui a le pouvoir redoutable de pétrifier en le statufiant tout mortel qui la regarde... 

Après sa mort, son masque de terreur, le GORGONEION, ornera l'égide d'Athéna et bon nombre de boucliers.

Nous connaissons tous l'épisode de la décapitation de Méduse par Persée.

Persée de Benvenuto Cellini, XVIè siècle (Piazza della Signora, Florence).

Persée de Benvenuto Cellini, XVIè siècle (Piazza della Signora, Florence).

Persée poursuivi par les Gorgones après avoir décapité Méduse. (Tableau de Edward Burne-Jones, 1875. Tate Gallery, Londres.)

Persée poursuivi par les Gorgones après avoir décapité Méduse. (Tableau de Edward Burne-Jones, 1875. Tate Gallery, Londres.)

Selon la légende argienne, Méduse tombe sous les coups du héros Persée. C'est Athéna (ou le tyran de Sériphos, Polydectès) qui lui aurait assigné cette mission pour laquelle Persée fut bien aidé grâce à certains dieux...

Pour éviter de croiser le regard tueur de la Gorgone en l'affrontant, Persée s'est muni d'un bouclier poli comme un miroir (cadeau d' Athéna) dans lequel il peut voir le reflet de Méduse sans risquer sa vie.

Hermès aussi aida Persée en lui donnant une serpe en acier très dur pour trancher la tête de Méduse et une paire de sandales ailées pour l'aider à fuir après son exploit. Quant à Hadès,  il lui remit un casque sombre pour le rendre invisible...

Victorieux, Persée donne la tête de Méduse à  Athéna qui s'en sert comme trophée en la plaçant au centre de son bouclier pour pétrifier ses ennemis ( le fameux "gorgoneion").

Mais attention ! Même tranchée, cette horrible tête n'a pas perdu son pouvoir de nuisance ! (Aujourd'hui encore sa représentation sert à conjurer le mauvais sort...).

On ignore parfois que l'effroi provoqué par les Gorgones ne tient pas seulement à leur aspect monstrueux car ces furies poussent aussi des cris stridents qui glacent le sang, cris amplifiés par les sifflements des serpents qui leur servent de chevelure...Les plaintes criardes poussées par les soeurs de Méduse après le forfait de Persée  seraient ceux que reproduit la flûte (l'aulos) pendant les cérémonies funèbres...

 

Références mythologiques https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9duse_(mythologie)

Interpétation :  https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2005-1-page-43.htm

Persée décapite  Méduse...

Persée décapite Méduse...