Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
A la recherche des Etrusques...
A la recherche des Etrusques...
Menu
Le sanctuaire fédéral des Etrusques à Orvieto

Le sanctuaire fédéral des Etrusques à Orvieto

Orvieto, au N.E. du lac de Bolsena

 

         Longtemps recherché, enfin retrouvé, le grand sanctuaire de la Ligue étrusque (12 cités) est toujours fouillé aujourd'hui (2000,2006,2013,2020-21-22) par les équipes de Marco Cruciani et de Simonetta Stopponi à Orvieto en Ombrie dans le quartier de Campo della Fiera (camp de la Foire).

        Depuis le XIXe siècle, nombreuses ont été les querelles sur la localisation exacte du Fanum Voltumnae que l'on situait vaguement grâce à des sources épigraphiques et littéraires (TITE-LIVE, surtout) à Volsinies /Orvieto, Velzna étrusque, depuis sa destruction complète par les Romains en 264 av. J.C...

 

       On aura une petite idée des difficultés affrontées par toutes les générations d'étruscologues qui ont participé à la recherche de la localisation du Fanum Voltumnae depuis 500 ans, si l'on confronte par exemple deux points de vue d'experts français confirmés : celui de R. BLOCH et celui de J.P. THUILLIER. 

 " En conclusion, nos fouilles ont mis à jour sur les hauteurs de Bolsena les traces d'une ville étrusque importante. Cette ville ne peut être que Volsinies. La ville romaine n'a fait que succéder avec un faible déplacement à la ville étrusque. La capitale de la Confédération étrusque était à Bolsena, non à Orvieto."

    Ce sont les propos de R.Bloch dans Volsinies étrusque et romaine (Persée, 1950), et environ 50 ans plus tard Jean-Paul Thuillier affirme :

    " C'est donc tout près d'Orvieto qu'il faut chercher l'emplacement du Fanum Voltumnae, même si certains ont parfois voulu le retrouver à Montefiascone, à l'extrémité méridionale du lac de Bolsena. [...] Comme nous l'avons dit, ce sanctuaire principal des Etrusques n'est toujours pas mis au jour, mais la zone de Campo della Fiera serait une assez bonne candidate.[...] Des fouilles sont en cours sur ce site : elles nous livreront  peut-être la clé de l'énigme."   (Les Etrusques, Histoire d'un peuple, A.Colin, 2003).

           Bon ! Mais maintenant que nous savons où se trouvait exactement le grand sanctuaire panétrusque après tant d'errances et de désillusions, il serait temps de savoir où en sont les fouilles de ce lieu prestigieux menées par Simonetta Stopponi...Quelles nouvelles pièces, quels monuments ressurgissent peu à peu ? Bref, qu'apprenons-nous de nouveau ? 

 

     

Voltumna sort de terre...(Photo Stopponi, 2000)

        Ce lieu sacré était sous la protection du dieu VOLTUMNA (Vertumnus romain, veltune étrusque), en fait l'une des manifestations de la divinité suprême étrusque : TINIA, équivalent toscan de Zeus ou Jupiter ,(une épiclèse, dans le langage religieux), le Jupiter Latiaris, protecteur de la ligue étrusque pour la circonstance...

Voltumna sur son socle après restauration

 

    Amusante statuette de bronze du dieu Vertumnus (H: 27,5 cm) du musée de Florence (1884) représentée dans l'ouvrage de J. Martha : L'archéologie Etrusque...... (Il n'a pas de barbe ! 😂)

Voltumna en majesté (Ve-IVe s. av. J.C.) Photo Hist. Nat.Geo, esp.

         Les Romains prendront la relève en révérant à leur tour VERTUMNUS dans ces lieux et longtemps à Rome; il était en relation avec les saisons et avait la particularité de pouvoir se transformer à volonté...

          Mais revenons sur le site du sanctuaire qui s'ouvrait à l'origine sur une vaste plaine où se tenaient des jeux, des marchés, des foires (Camp de la Foire). C'était là aussi que se réunissaient chaque année les représentants des 12 cités de la ligue étrusque, pour élire un roi, régler des différends, renouveler leurs alliances et mener une politique étrangère commune... soit un haut lieu politique autant que religieux.

A SUIVRE